Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA GAZETTE DES OLONNES

Un nouveau planeur est (confi) né

Le loisir aéromodélisme, du côté vol, est en sommeil mais continue du côté conception et construction.

Robert a profité du confinement pour réaliser un nouveau motoplaneur à moteur électrique de 2 m d'envergure dont la déco et le codage sont conformes à ses habitudes.

Ce qui différencie ce nouveau planeur par rapport aux autres., c'est qu'il lui a donné un nom, adapté aux circonstances : Confiné.

On pourrait penser que confiné est un nom paradoxal pour un planeur qui vole comme un oiseau mais, en fait pas vraiment : le planeur, contrairement à l'oiseau, n'est pas libre puisque il est piloté et dirigé par son propriétaire qui le fait évoluer.

Après les moments difficiles que nous avons vécu, un peu d'humour avec ce nom fait du bien !!! Robert bientôt pourra le faire voler pour son plaisir et le nôtre.

Un nouveau planeur est (confi) né
Un nouveau planeur est (confi) né
Un nouveau planeur est (confi) né
Un nouveau planeur est (confi) né

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

PPRené 13/05/2020 16:35

ah oui curieux, un autoplaneur qui s'appelle confiné ! esperons qu'il ne sera pas confiné trop longtemps et pourra voler, bravo à Robert , grosses bises

Quichottine 13/05/2020 11:20

Bravo à Robert !
Un nom qui en fera sourire plus d'un.
Bisous et douce journée.

DD17 13/05/2020 10:27

Bravo à Robert .... le nom de ce planeur était tout trouvé !
Bises Martine, bonne journée

Claudine/canelle 13/05/2020 10:05

Bravo , c'est magnifique !
Bises

manou 13/05/2020 08:40

Il a de l'humour en effet ! Je vois que c'est un passionné ! Bisous et une belle journée

ZAZA 13/05/2020 08:32

Il a beaucoup d'humour ton ami Robert ! Bises et bon mercredi

Cléo 13/05/2020 03:51

C'est une bonne idée! Qu'il est beau ce planeur! Bises et belle journée.

jill bill 13/05/2020 03:17

Petit à petit les clubs reprendront leur activité, en attendant monsieur Robert ne s'ennuie pas... belle pièce !! Bises