Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA GAZETTE DES OLONNES

Naufrage du Coeur de Jésus et de Marie et du premier canot de sauvetage des Sables d'olonne

Dans le cimetière de la Chaume est érigée une colonne de pierre à la mémoire des marins du bâteau de pêche "Coeur de Jésus et de Marie" et du premier canot de sauvetage des Sables d'Olonne qui ont fait naufrage le 24 avril 1868

 Naufrage du Coeur de Jésus et de Marie et du premier canot de sauvetage des Sables d'olonne

Sur cette colonne décorée d'ancres de marine est inscrit le nom des marins péris en mer Six de  la chaloupe de pêche Coeur de Jésus et de Marie et 8 du canot de sauvetage dont un sauveteur bénévole

 Naufrage du Coeur de Jésus et de Marie et du premier canot de sauvetage des Sables d'olonne

Ce canot de sauvetage supposé insubmersible à redressement spontané de la SCSN (Sociéte Centrale de Sauvetage des naufragés fondée en 1867) était en service depuis 1867 au moment de son chavirage.

Ce canot en rentrant au port des Sables, après avoir recueilli  les marins du Coeur de Jésus et de Marie, fut pris par une déferlante et chavira à cause d'avaries non détectées par l'équipage qu'il avait subies en passant sous une voûte pour sortir de son abri au niveau de la tour d'Arundel,

Les hommes tentèrent de rentrer à la nage. Seuls trois d'entre eux, dont le patron du canot de sauvetage Anselme Maraud, y parvinrent.

(informations Ouest France)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Quichottine 25/01/2018 10:52

Très bel hommage à ces marins qui risquent leur vie pour d'autres...
Merci pour ce billet, Martine.
Bisous et douce journée.

mariecey 21/01/2018 12:42

J'ai fait un jour le tour de ce cimetière avec ma belle-mère qui est une vraie chaumoise, pur jus comme elle dit - j'ai été frappée de la manière dont elle se souvenait avec précisions de tous ces chavirages, ces disparitions, pourtant elle n'était même pas née pour certains, mais elle savait, les "anciens" disaient !!! j'ai mieux compris ces histoires de marins et de familles qui perpétuent la mémoire. Merci pour ce post qui à travers ceux-ci fait penser à tous les autres - bisous

colettedc 21/01/2018 01:39

Quelle tristesse ! Superbe hommage, Martine ! Bon dimanche ! Bisous♥

Gérard 20/01/2018 18:55

dans tous les cas le naufrage est un drame

renejeanine 20/01/2018 17:50

bien triste les naufrages, mais quand il s'agit de sauveteurs, c'est encore plus injuste , bon weekend bisous

Claire-Cerise 20/01/2018 17:10

Des plaques comme celle-ci sont nombreuses malheureusement ! À l'époque bcp de gens ne savaient pas nager ! La mer est belle mais dangereuse et c'est tjrs le cas ! La prudence est de mise ! Gbizhous

Bon Ap chez Mamounette 20/01/2018 15:02

C'est malheureux de voir tous ces noms dont plusieurs d'une même famille. Mais la barge est hyper dangereuse à passer et encore maintenant ils l'ont aménagée. Nous n'aimions pas la franchir par forte houle et la mer ne pardonne pas qu'il y ait un nom d'église ou pas que l'on soit croyant ou pas. Bisous

chatou11 20/01/2018 14:41

Un très bel hommage Martine et j'ai apprécié tes explications.
Bon week end sous la pluie chez nous..
bises audoises
chatou

covix 20/01/2018 13:43

Bonjour,
C'est d'une grande tristesse, un bel hommage, n'oublions pas les marins et leurs sauveteurs, qui chaque jour veillent sur eux.
Bonne journée
Bises

.♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨¨*¤.¸¸ 20/01/2018 12:39

Terrible....
premier canot de sauvetage des Sables d'Olonne qui ont fait naufrage le 24 avril 1868....
merci Martine pour cette page !!!!!!!!!!!

Maria-Lina 20/01/2018 11:20

Que c'est triste, un bel hommage! Bise, que ton samedi te soit tout beau et tout doux!

DD 20/01/2018 09:44

Un bel Hommage rendu à ces Marins
Bon week-end Martine, bises

ocgall 20/01/2018 09:38

Bonjour d’Angers …
Le souvenir est important … pour nous et les générations futures ...
Bonne journée ... Amicalement ... ¢ℓαυ∂є …

ZAZA 20/01/2018 09:20

Terrible histoire des sauveteurs de la mer. Un beau monument en hommage à ces hommes courageux.
Bises et bon week-end Martine

danièle 20/01/2018 09:16

Combien de marins disparus en mer! c'est un bel hommage rendu.
bonne journée, bises

Ionard 20/01/2018 08:49

Les marins ont payé un lourd tribu à la mer.... mais le passant peut lire leur nom et c'est bien pour le souvenir!
Bises
Dany

Claudine/canelle 20/01/2018 08:31

Un bel hommage !!
Bises

manou 20/01/2018 07:13

Combien de marins ont disparu ainsi en mer...sur nos côtes ou ailleurs. C'était des drames humains terribles et je vois sur le monument que certains étaient en plus de la même famille, peut-être même père et fils. Bises et un doux weekend

jill bill 20/01/2018 06:20

Ah combien de marins, combien de capitaines... un lourd tribu à la mer ! Merci Martine, bises