Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA GAZETTE DES OLONNES

Les vieux face à la mer

Ce qui frappe tout de suite quand on séjourne aux sables d'olonne, notamment en dehors de la période estivale , c'est le nombre important de personnes âgées qui y vivent.

Les plus jeunes se promènent et s'arrêtent pour contempler la mer

D'autres plus âgées passent des journées assisses face à la mer. Je me suis demandée quelle était la raison de cette fascination face à l'océan.

Voici le fruit de mes réflexions dans le poème qui suit (...)

 

Contempler l’océan, oublier le présent

 Jeter le poids des ans dans l’écume d’argent,  

Se plaire en immersion ,  Vivre en dehors du temps,

Retourner en mère, Plaisir des flots berçants

Fuir avec la marée,  parler aux goélands

Rêver d’être un oiseau,  dans la houle planant

Regarder les bateaux,  voguer sur flots mouvants

Ecouter le chant du vent,  vibrant dans les haubans

Aimer brumes lactées,  S’imprégner du couchant

Guetter l’étoile  d’argent,  là haut au firmament

La regarder briller, avec un air d’enfant

Retourner à la maison,  à pas bien hésitants

Revenir au présent,  l’anxiété oubliant

Car demain de nouveau, oui suspendre le temps

Ou demain peut-être,  faire ses adieux au temps

 

Martine /  Janvier 2013

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article